Mobilité Locale Transfrontalière - SMART.BOUNDARY
SMART.BOUNDARY : Automates cellulaires pour la simulation de la croissance urbaine et des mobilités transfrontalières

SMART.BOUNDARY : Automates cellulaires pour la simulation de la croissance urbaine et des mobilités transfrontalières

Statut

en cours

Objet du projet

Dans le contexte actuel de la construction européenne, ce projet vise à explorer la croissance urbaine en milieu transfrontalier. Thématique de recherche privilégiée en géographie et en aménagement, la mesure de cette croissance est un exercice complexe, désormais facilité par l’avènement des modèles dynamiques fondés sur l’intelligence artificielle, notamment les automates cellulaires. Cela étant, l’exercice prend une autre dimension quand il porte sur des espaces frontaliers, en raison des interactions complexes que la frontière induit. Pour prendre toute la mesure de ces interactions, le projet propose d’explorer une approche originale : développer un automate cellulaire géographique dans lequel la frontière n’est pas seulement une ligne mais apparaît comme un objet spatial « intelligent » (SMART. BOUNDARY), c’est-à-dire une étendue susceptible de développer des stratégies de coopération, de filtrage ou d’hermétisme. À partir d'une application sur trois terrains d’études différenciés, les résultats issus de ce modèle devront conduire à une meilleure appréhension de la notion de frontière et de ses implications en termes d’aménagement du territoire et d’urbanisme.

Période du projet

2013-2016

Mots-clés

frontière, modélisation spatiale, automates cellulaires, visualisation, aide à la décision

Cadre institutionnel et partenaires

Projet FNR

Porteur du projet : CEPS/INSTEAD

Partenaires :

Personnes de contact

fnr
Soutenu par le Fonds National de la Recherche