Mobilité Locale Transfrontalière - MOSSYM

MOSSYM

Statut

en cours

Objet du projet

Modélisation et Simulation du SYstème de Mobilité quotidienne au Luxembourg et dans ses régions frontalières

Le but de cette thèse consiste à proposer une méthodologie et une plateforme pour la modélisation et la simulation du système de mobilité locale au Luxembourg et dans ses régions frontalières. Pour la modélisation de la dynamique des déplacements évoqués, à savoir les mouvements résidentiels au sein d’un même bassin de vie et la mobilité quotidienne, nous proposons une méthode capable de traiter ces données complexes tout en les intégrant au sein de différentes échelles spatio-temporelles. Donc, il s’agit de développer une plateforme de simulation orientée utilisateurs, ergonomique, facile à utiliser et orientée web, pour l’évaluation de la mobilité locale au Luxembourg et dans ses régions frontalières. Ce projet s'intègre au sein du consortium du projet FNR-CORE MOEBIUS. Les travaux de recherche vont être focalisés sur les déplacements des résidents qui vont être analysés grâce à leurs profils de mobilité et les modes de transport utilisés à l'échelle microlocale.

Schéma méthodologique du projet MOSSYM
Process of dynamic simulation by using CA/MAS ; methodological and theoretical framework (PCA: Principle Component Analysis, FCA: Factorial Component Analysis, SOM or Kohonen map: Self-Organizing Map, MAS: Multi-Agent System, GIS: Global Information System)

Période du projet

2010-2012

Mots-clés

automates cellulaires, système multi-agents, réseaux neurones, système de mobilité locale, outil de simulation interactif, IHM

Cadre institutionnel et partenaires

Projet FNR-AFR

Porteurs du projet :

Comité de thèse

  • Philippe Trigano (Directeur de thèse, Heudiasyc)
  • Hichem Omrani (Codirecteur de thèse, CEPS/INSTEAD)

Personnes de contact

Logo du FNR
Soutenu par le Fonds National de la Recherche (AFR)