Mobilité Locale Transfrontalière - Conjonction entre mobilité quotidienne et mobilité résidentielle

Conjonction entre mobilité quotidienne et mobilité résidentielle

Statut

en cours

Objet du projet

La conjonction entre la mobilité quotidienne et la mobilité résidentielle ; vers la structure de la mobilité spatiale locale - Exemple du Luxembourg

Ce projet de recherche est réalisé dans le cadre d’une thèse de doctorat. Son objectif général est l’analyse du fonctionnement du système liant la mobilité quotidienne à la mobilité résidentielle au Luxembourg. Cette analyse est abordée sous l’aspect de l’influence des déplacements quotidiens dans la trajectoire résidentielle. Ainsi, l’hypothèse principale de ce travail est que les tensions des déplacements quotidiens (temps de trajet, distance, difficultés de circulation, etc.) peuvent impulser ou (contribuer à impulser) une mobilité résidentielle qui visera, au final, à réduire ces mêmes tensions. Plus largement, le but est l’étude de l’ensemble des arbitrages réalisés par les individus entre ces deux types de mobilité, et la mise en lumière des éléments structurant la mobilité spatiale locale au Luxembourg.

Période du projet

2008-2012

Mots-clés

Mobilité quotidienne, Mobilité résidentielle, Articulations, Espace-temps-activités, Structure, Trajectoires

Cadre institutionnel et partenaires

Projet FNR AFR

Porteurs du projet :

Comité de thèse

  • Christiane Weber (Directrice de thèse, LIVE)
  • Samuel Carpentier (Aix-Marseille Université)
  • Christophe Enaux (LIVE)
  • Philippe Gerber (CEPS/INSTEAD)
  • Thierry Ramadier (LIVE)

Personnes de contact

Logo du FNR
Soutenu par le Fonds National de la Recherche (AFR)